nougat

Le nougat de Montélimar est une spécialité sucrée de renommée mondiale, originaire de la ville de Montélimar, située dans la région de la Drôme, en France. Ce délice, connu pour sa texture tendre et ses saveurs délicates, est fabriqué à partir de miel, de sucre, d’amandes et de pistaches. Le nougat de Montélimar est un symbole de la tradition pâtissière française et une véritable gourmandise appréciée par les petits et les grands. Découvrez dans cet article l’histoire, les ingrédients, la fabrication et les façons de déguster cette friandise emblématique.

Histoire du nougat de Montélimar

L’origine du nougat remonte à l’Antiquité, mais c’est au XVIIe siècle que le nougat de Montélimar acquiert sa renommée actuelle. Ce sont les croisades et les échanges commerciaux avec le Moyen-Orient qui ont introduit en Europe la recette de ce doux mélange de miel et de noix. En 1701, Olivier de Serres, agronome de la région, plante les premiers amandiers à Montélimar, et la ville devient rapidement un centre de production de nougat.

La véritable consécration du nougat de Montélimar survient au XIXe siècle, grâce à l’impulsion de fabricants locaux et au développement du commerce. En 1848, un décret précise même la composition du nougat de Montélimar, stipulant qu’il doit contenir au moins 30 % d’amandes et 25 % de miel.

Les ingrédients du nougat de Montélimar

Le nougat de Montélimar est composé d’ingrédients simples, mais de haute qualité :

  • Miel : Le miel de lavande est souvent utilisé pour sa saveur délicate et parfumée.
  • Sucre : Le sucre est utilisé pour la texture et la conservation du nougat.
  • Amandes : Les amandes, principalement des variétés méditerranéennes, apportent croquant et saveur.
  • Pistaches : Les pistaches, parfois ajoutées, enrichissent le nougat de leur goût unique.
  • Blancs d’œufs : Les blancs d’œufs montés en neige donnent au nougat sa texture aérée et moelleuse.
  • Hosties : Les feuilles d’hostie sont utilisées pour éviter que le nougat ne colle et pour faciliter sa manipulation.

La fabrication du nougat de Montélimar

La fabrication du nougat de Montélimar suit un processus traditionnel et minutieux :

  1. Cuisson du miel et du sucre : Le miel et le sucre sont chauffés séparément jusqu’à atteindre une température précise, ce qui permet d’obtenir la consistance souhaitée.
  2. Ajout des blancs d’œufs : Les blancs d’œufs montés en neige sont incorporés au mélange de miel et de sucre, ce qui donne au nougat sa texture légère et aérée.
  3. Incorporation des amandes et pistaches : Les amandes et pistaches, préalablement grillées, sont ajoutées au mélange.
  4. Mélange et cuisson : Le tout est mélangé de manière homogène et cuit à feu doux, en remuant constamment pour éviter que le nougat ne brûle.
  5. Moulage et découpe : Le nougat est ensuite versé dans des moules tapissés de feuilles d’hostie. Une fois refroidi, il est découpé en morceaux de différentes tailles.
Lire plus  Confit de quetsches : un trésor d’automne

Les différentes variétés de nougat

Le nougat de Montélimar se décline en plusieurs variétés, selon les proportions d’ingrédients et les ajouts spécifiques :

  • Nougat tendre : Moins cuit et plus riche en blancs d’œufs, il a une texture plus souple et moelleuse.
  • Nougat dur : Plus cuit, il est croquant et se casse facilement.
  • Nougat aux pistaches : Enrichi de pistaches pour une saveur supplémentaire.
  • Nougat aux fruits secs : Parfois, des fruits secs comme les abricots ou les figues sont ajoutés pour varier les plaisirs.

Comment déguster le nougat de Montélimar

Le nougat de Montélimar se déguste de nombreuses façons :

  • Nature : Simplement découpé en morceaux, c’est une friandise idéale pour accompagner le café ou le thé.
  • Avec des desserts : Il peut être utilisé pour agrémenter des glaces, des pâtisseries ou des salades de fruits.
  • En cadeaux : Présenté dans de jolies boîtes ou sachets, il fait toujours plaisir lors des fêtes et des occasions spéciales.

Le nougat de Montélimar est une gourmandise emblématique de la tradition pâtissière française. Sa fabrication, qui allie savoir-faire artisanal et ingrédients de qualité, en fait un produit unique et apprécié dans le monde entier. Que ce soit pour un moment de plaisir sucré ou pour offrir, le nougat de Montélimar est une douceur incontournable à découvrir et à savourer.


Une réponse à “Le nougat de Montélimar : une douceur emblématique de la Drôme”

  1. Merci pour ces infos, j’aime bien le nougat mais je n’en ai jamais goûté du bon, j’en profiterai le jour où je visiterai Montélimar ! Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *