Le coq au Riesling est un plat traditionnel alsacien qui met en valeur les richesses de la région, tant en termes de vin que de gastronomie. Ce met savoureux, cousin du célèbre coq au vin, utilise le Riesling, un vin blanc sec typique d’Alsace, pour mariner et cuire le coq, lui conférant ainsi des arômes délicats et une saveur inimitable. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour préparer ce plat emblématique chez vous.

Les ingrédients nécessaires

Pour préparer un coq au Riesling, il vous faudra rassembler les ingrédients suivants :

  • 1 coq (environ 2,5 à 3 kg) découpé en morceaux
  • 75 cl de Riesling d’Alsace
  • 2 oignons
  • 2 carottes
  • 2 branches de céleri
  • 3 gousses d’ail
  • 250 g de champignons de Paris
  • 50 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 1 bouquet garni (persil, thym, laurier)
  • 30 cl de crème fraîche épaisse
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • Sel et poivre

La préparation du coq au Riesling

Étape 1 : La marinade

Commencez par faire mariner le coq. Pour cela, placez les morceaux de coq dans un grand plat et arrosez-les avec le Riesling. Ajoutez les oignons émincés, les carottes coupées en rondelles, les branches de céleri, l’ail écrasé et le bouquet garni. Laissez mariner au réfrigérateur pendant au moins 12 heures.

Étape 2 : La cuisson

  1. Saisir le coq : Égouttez les morceaux de coq en réservant la marinade. Dans une cocotte, faites chauffer le beurre et l’huile. Faites dorer les morceaux de coq de tous les côtés. Une fois bien colorés, retirez-les et réservez-les.
  2. Faire revenir les légumes : Dans la même cocotte, faites revenir les oignons, les carottes, le céleri et l’ail de la marinade. Laissez-les suer pendant environ 5 minutes.
  3. Ajouter la marinade et cuire : Remettez les morceaux de coq dans la cocotte. Saupoudrez de farine et mélangez bien pour enrober les morceaux. Versez la marinade avec les légumes et ajoutez le bouquet garni. Portez à ébullition, puis réduisez le feu et laissez mijoter doucement pendant environ 2 heures, jusqu’à ce que la viande soit tendre.
Lire plus  Les ravioles aux cèpes : une fusion de saveurs forestières

Étape 3 : La finition

  1. Ajouter les champignons : Pendant les 20 dernières minutes de cuisson, ajoutez les champignons de Paris préalablement nettoyés et coupés en morceaux.
  2. La touche finale : En fin de cuisson, retirez les morceaux de coq et les légumes de la cocotte. Filtrez la sauce pour éliminer les herbes et les morceaux de légumes. Remettez la sauce sur le feu et incorporez la crème fraîche. Laissez réduire légèrement pour obtenir une sauce onctueuse. Rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre selon votre goût.
  3. Servir : Disposez les morceaux de coq sur un plat de service, nappez de sauce au Riesling et servez immédiatement.

Les accompagnements idéaux

Le coq au Riesling se marie parfaitement avec des accompagnements simples et savoureux. Les pommes de terre vapeur, les pâtes fraîches ou encore des spaetzles (petites pâtes alsaciennes) sont des choix classiques qui complètent bien ce plat. Vous pouvez également opter pour des légumes de saison, cuits à la vapeur ou rôtis, pour ajouter une touche de fraîcheur.

Le vin à servir avec le coq au Riesling

Pour sublimer votre coq au Riesling, servez-le avec le même vin utilisé pour la cuisson, un Riesling d’Alsace. Ce vin blanc sec, aux arômes de fruits et de fleurs, apportera une belle harmonie à votre repas. Vous pouvez également opter pour un Pinot Blanc ou un Pinot Gris, autres vins typiques de la région qui se marient bien avec ce plat.

Le coq au Riesling est un plat emblématique qui illustre parfaitement la richesse et la diversité de la cuisine alsacienne. Facile à réaliser, il séduit par ses saveurs délicates et sa sauce onctueuse. N’hésitez pas à le préparer pour vos prochains repas en famille ou entre amis, et laissez-vous charmer par ce délicieux met traditionnel.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *